Travailler chez un bailleur social

Les bailleurs sociaux tels que les OPH (Offices Publics de l’Habitat) ou les ESH (Entreprises Sociales pour l’Habitat) font plus de 40 000 recrutements par an et emploient environ 76 000 salariés sur tout le territoire français. Avec le secteur qui évolue sans cesse suivant les contextes économiques et sociaux, les embauches sont nombreuses. Focus sur le travail au sein d'un bailleur social.

Contrairement à ce que l’on peut penser, les activités de services au sein d'un bailleur social peuvent couvrir de nombreux domaines tels le management, la communication, la finance, la comptabilité, les RH, les postes juridiques ou la gestion de patrimoine sociale. Par ailleurs, les bailleurs sociaux comptent de nombreux gardiens d’immeuble et de responsables de maintenance des résidences.

Mais il faut aussi prendre en compte le fait que les rôles au sein des organismes comme ICF Habitat, spécialisés dans l'habitat social, peuvent évoluer en fonction des enjeux et des nouvelles lois votées au gouvernement. Développement durable, Grenelle de l'environnement, Droit au logement opposable, Convention d'utilité sociale, RSE, tels sont les enjeux principaux qui ont marqué l'évolution du rôle et des métiers du logement social.

On compte également de nombreux métiers dans l'habitat social comme par exemple les métiers de maîtrise d'ouvrage, de gestion locative, de gestion et entretien du patrimoine, d'accession sociale, ainsi que des métiers liés aux activités managériales au niveau des organismes, territoires et des projets.

De manière générale, tous les emplois envisageables dans les organismes comme ICF pour la location sociale ou la location HLM reposent sur des savoir-faire spécifiques liés à l’habitat mais aussi à la location ou encore à la gestion et à la rénovation du patrimoine.